thème : Organisé par : L'an vert

jeudi 31 octobre 2013 à 20h30

Concert: Raymonde Howard (fr) + Mr. K. & Mr. N.

Raymonde Howard est l'alter ego artistique, le projet solo, le costume idéal et fantasmatique de Laetitia Fournier. Les origines de Laetitia sont clairement le punk, la noise, les filles à guitares, à travers tous les groupes stéphanois dont elle a été la chanteuse/guitariste depuis le milieu des années 90 (Goofball, Kiss Kiss Martine, La Seconda Volta).

Mais après une année passée en Angleterre, Laetitia révèle Raymonde Howard, une identité solo, forcément plus intime, plus à nu et à vif. Un premier album éponyme sort en 2006 sur son microlabel Angry Ballerina où Laetitia trouve en Raymonde un espace de liberté créative jusque-là jamais exploitée.

Quatre ans plus tard sort chez We are unique records For all the bruises black eyes peas, un deuxième album renversant produit magistralement par le stéphanois Ives Grimonprez. Laetitia s'y révèle une véritable songwriteuse.

Au sein de ce disque terrifiant, se télescopent blues dégénérés et boucles sonores à la loop station, le fantôme de PJ Harvey y rode mais entouré par tous ceux des filles en colère qui gravent leur douleur sur des sillons depuis un siècle. Rageuse, cynique, moqueuse, endolorie, la voix de Raymonde Howard semble avoir déterré le secret archaïque de blues antiques perdus.

Lorsque Raphaëlle Bruyas lui propose de composer quelques morceaux pour la bande son du film qu'elle s'apprête à tourner, Le Lit, Laetitia fonce et relève le défi. A partir du seul script, Laetitia écrit huit morceaux bâtis sur les rêves d'une autre.

Dans un monde d'albums trop longs, Raymonde jamais ne remplit, son art de la miniature nous obligeant à jouer et rejouer Le lit encore et encore et à attendre le suivant.

Mr. K. & Mr. N.

Ils sont deux... et forment aussi Les filles de hirohïto...

Ils viennent ce soir nous présenter, entre autres choses, An ode to presence, singulière interprétation musicale d'extraits de On The Road de Jack Kerouac

In this piece, absence defines the voyage - and the traces that remain are the only proof of a presence. The landscapes are written for one guitar, aided by a looper. The two voices seek each other, meet, and are parted again. It is a spiral and a flight, in eight paragraphs.

http://lanvert.be

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;