thème : Réflexion Organisé par :

samedi 6 décembre 2014 à 9h30

Formation-débat There is (no) alternative - Poursuivre la Banque mondiale et la Troïka

La Banque mondiale et le FMI fêtent cette année leur 70 ans. 70 ans de violations des droits humains dans les pays du Sud à travers leurs soutiens aux régimes criminels et l'imposition de politiques d'ajustement structurel. 70 ans de promotion d'une politique productiviste désastreuse pour les peuples et les écosystèmes. Les populations du Nord ne sont pas non plus en reste, notamment via les politiques d'austérité imposées en Europe par la « Troïka » (Commission européenne, Banque centrale européenne, FMI) et les projets de traités de libre-échange qui ressortent des vieux tiroirs des multinationales.

Comment ces institutions fonctionnent-elles ? Quel lien entre leurs politiques et la dette

? Ces institutions internationales et européennes sont-elle tenues de respecter les textes protégeant les droits humains ? Peut-on les poursuivre en justice ? Faire tomber le mythe de la « croissance », un rêve !? Peut-on imaginer aujourd'hui une société post-extractiviste ? Faut-il réformer ou détruire ces institutions ? Et cette dette, on en fait quoi ? A vos alternatives ! Autant de questions qu'on approfondira en présence de Najib Akesbi (chercheur marocain en procès contre la Banque mondiale - une première mondiale !)

Infos et inscriptions:

Pour toute question, information, contactez Cécile : cecile chez cadtm.org / 0484 99 53 81.

35 € (repas et hébergement le samedi soir compris) - 20 € sans l'hébergement
Parce qu'on est gentils et qu'on ne veut pas que vous vous endettiez pour venir, nous vous proposons des tarifs différenciés. Si vous n'avez pas trop de moyens, si vous êtes travailleur-se sans emploi, étudiant-e, ou pas assez payé pour vous le permettre... C'est moins cher : 20 € et 10 €.

Au plaisir de vous y retrouver!

Source : http://cadtm.org/THERE-IS-NO-ALTERNATIVE-Pour
Source : message reçu le 20 novembre 16h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;