thème : Réflexion Organisé par : CADTM

lundi 11 mai 2015 à 20h

Les lundis contre la dette Amérique Latine : nouvelle crise de la dette et résistances sociales

Depuis le milieu des années 1990 l'Amérique du Sud a inauguré un cycle de démocratisation et de mobilisation sociale dans un contexte de résistances aux politiques néolibérales dictées par les créanciers occidentaux et multilatéraux. Plus de dix pays, ont en effet connu l'élection (et souvent la réélection) de présidents qui se reconnaissent comme de gauche ou de centre-gauche. Et des gouvernements de nouveau type, d'allure « progressiste » ou d'orientation national-populaire.

ll s'agit d'un phénomène de domination continentale essentiel, mais combiné à de nouveaux processus et de multiples acteurs qu'il faut intégrer dans notre analyse : de la relation des gouvernements latino-américains avec les « pouvoirs de fait » toujours plus impressionnants des multinationales, à l'action des ONG ou celle des médias dominants, en passant par le nouveau rôle de la Chine et du Brésil.

Quels sont les enjeux politiques que ce contexte représente à l'intérieur comme à l'extérieur du pays ?

Quels sont les défis pour les mouvements sociaux, les organisations de gauche (émergentes et historiques), ainsi que pour la pensée critique latino-américaine ?

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;