thème : Formation Organisé par :

mercredi 9 mars 2016 à 19h

Projection Bureau de Chômage (le docu) + nouvelle réglementation des contrôles chômage

Contrôle Onem, c'est fini ! Contrôle Forem ça commence ! A quelle nouvelle sauce veulent-ils nous manger

19h00 : Projection de « Bureau de Chômage », le documentaire largement plébiscité de Charlotte Grégoire et Anne Schiltz
(ouverture des portes et auberge espagnole dès 18h)

« Une administration, des bureaux cloisonnés, des personnes assises en vis-à-vis.
D'un côté de la table, des chômeurs. De l'autre, des contrôleurs.
L'enjeu des entretiens: le maintien des allocations de chômage.

La rigidité de la procédure s'oppose à la singularité des hommes et des femmes qui y sont soumis.

Le film interroge le sens du travail aujourd'hui, dans un monde où la précarité de l'emploi est menaçante, où l'insécurité des travailleurs et des chômeurs est grandissante et où le modèle d'État-Providence se réduit comme peau de chagrin. »
http://www.eklektik.be/page/root/Documentaires/103/Bureaudechocircmage.html

Attention: entrée payante (prix libre) !

20h 30: Exposé- débat : « la nouvelle réglementation en matière de contrôle chômage »

Depuis janvier 2016, le Forem comme Actiris ou le VDAB à Bruxelles et en Flandres, ont repris à leur compte les contrôles ACRE (activation du Comportement de Recherche d'emploi) qui étaient dévolus à l'Onem depuis leur cynique création en 2002.
Du coup, beaucoup de choses ont changé dans les obligations, le système de sanctions, les relations entre les Conseillers Forem et les « facilitateurs » désormais devenus leurs "collègues" et appelés « évaluateurs ». Quand donc leur donnera-t-on le seul nom qu'ils méritent : «contrôleurs-exclueurs » !

Riposte.cte a rencontré une directrice du Forem qui a accepté de répondre à toutes nos questions. Nous vous ferons part de tous ces changements importants !

21h30: Et si on les forçait à nous foutre définitivement la paix !

Après avoir répondu au mieux à vos interrogations, nous souhaitons voir avec vous comment nous pourrions nous opposer enfin à une poursuite de cette chasse aux chômeurs que les syndicats, la FGTB en tout cas, semblent enfin condamner fermement, c'est-à-dire réclamer l'abrogation pure et simple des contrôles !

Rappelons que 3000 personnes chaque année en moyenne se retrouvent exclues du droit au chômage pour "recherche insuffisante d'emploi". La moitié des chômeurs contrôlés voient leur "dossier" refusé au 1er entretien...! Tout ça alors que dans ce pays, 950000 personnes sont totalement ou partiellement "hors emploi" (non compris bien sûr les étudiants, les malades ou invalides et les pensionnés ! ) alors que chaque mois, le Forem, le Vdab et Actiris répertorient de manière cumulée (et donc souvent avec des doublons!)... entre 40 et 50 000 emplois disponibles !

Source : message reçu le 13 février 17h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;