jeudi 24 mars 2016 à 19h30

Atelier Approche historique et enjeux de la novlangue

Cycle d'ateliers d'auto-défense intellectuelle

De manière ludique et variée, Philocité-Recherches et Barricade vous proposent trois séances de désintoxication pour reprendre le pouvoir sur les mots et ce, à l'aide de petits exercices et jeux à l'ironie affûtée visant l'acquisition ou le renforcement de quelques réflexes critique dans la bonne humeur! Car mal nommer les choses, c'est ajouter du malheur au monde, disait Camus. Or, force est de constater que, insidieusement, des mots sont dévoyés, travestis ou utilisés. De plus en plus et partout, la novlangue sévit.

Vous souhaitez en savoir plus sur celle-ci, vous désirez vous défendre intellectuellement, exercer votre esprit critique et apprendre à tendre l'oreille et à débusquer cette novlangue dans le discours politique, économique, patronal mais aussi associatif et culturel ?

Vous souhaitez que votre cerveau ne soit plus un territoire occupé, colonisé, notamment par des puissances qui manipulent un langage qui est bien loin d'être neutre ou innocent? Alors venez avec nous affuter votre sens critique, travailler sur l'usage des mots, des raisonnements et des catégories et figures de style.

3 dates, 3 angles d'attaque

Le 24 mars : approche historique et enjeux des (nouveaux) mots du pouvoir ou novlangue

Le 20 avril : travail sur les catégories et figures de style… connaissez-vous les mots-paillassons, les mots-fouines, les technicisateurs et autres mots piégeux ?

Le 18 mai : les mots du pouvoir, le pouvoir des mots au coeur du monde économique

En pratique

Lieu
Barricade,
Rue Pierreuse 21, 4000 Liège

Dates & horaire

  • Jeudi 24 mars à 19h30
  • Mercredi 20 avril à 19h30
  • Mercredi 18 mai à 19h30

Inscription souhaitée pour l'ensemble du cycle
philocexite.recherchexes@gmail.com
0478 30 18 38

Plus d'infos
www.philocite.eu

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;