mardi 19 avril 2016 à 20h

Projection unique "Oser la grève pendant l’occupation"

Cycle « La lutte sociale n'est pas morte »

Voici un documentaire qui révèle une tranche d'histoire peu connue sur le combat ouvrier pendant l'occupation nazie. Un récit poignant qui n'hésite pas à nous emporter dans les circonvolutions complexes et vicieuses de l'Histoire.

Au printemps 1941, deux grèves sans précédent secouent le bassin liégeois et le nord de la France. Des milliers de femmes et près de 200 000 ouvriers et mineurs, tenaillés par la faim et poussés à bout par des conditions de travail insoutenables, défient l'occupant nazi. Ils osent faire grève pour obtenir du pain et du savon. Le 23 juillet 1941, un train quitte la gare de Huy à destination du camp de concentration de Sachsenhausen. À son bord 244 mineurs du Nord et du Pas-de-Calais, qui forment le tout premier convoi de déportés français. Le 22 septembre 1941, un second convoi conduit une soixantaine de grévistes belges au camp de Neuengamme. 60 % d'entre eux n'en reviendront pas.

Cliquez ici pour découvrir la fiche du film

La projection sera suivie d'une rencontre avec les réalisatrices Dominique Dreyfus & Marie-Jo Pareja

Prix d'entrée habituels, place en prévente à partir du mercredi 6 avril.

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;