vendredi 6 mai 2016 à 20h

Concert Les jours vandales : René Binamé & Dykes Sbires (fr)

5€ // 20h

Un vandale c'est quoi?

Il est dit dans wikipedia qu'on utilisait ce mot pendant la révolution française pour décrire ceux qui détruisent des monuments et des œuvres de l'ancien régime par les révolutionnaires.

Cette définition peut coller aujourd'hui aussi.

Après cette invasion de vandales au rez de chaussée mercredi passé, notre belle salle d'expo qui abritait des oeuvres est devenue une oeuvre elle-même.

Maintenant occupons-nous de la cave et de la salle de concert.

Dans la musique, les iconoclastes, ceux qui détruisent les monuments de l'ancien régime depuis un bout de temps mais sans faiblir, c'est René Binamé ! Ils faisaient des Hop! partout, ils sont autonomes, indépendants, fouteurs de merde, et ouvreurs d'yeux.
Ils sont à part dans leur musique, dans leurs messages, et dans la façon qu'ils ont de les diffuser.
Ils sont exactement ce qu'il faut pour illustrer le concept de vandale en musique.
Punk anarcho chansonnette, avec des moments psyché et d'autres electro, ils font danser en chantant l'odeur nauséabonde du pape ou la létalité rémunératrice du travail.

Avant eux, comme René Binamé, c'est plutôt punk avec que des garçons, on a trouvé un groupe que de filles et de HipHop. Les Dykes Bires (ou femmes de main lesbiennes) viennent de Lille en bus (voir photo) et ça devrait être très bien pour réveiller un peu tout ça.

Et après, musique, danse, boissons, et toute cette sorte de chose.

http://www.aredje.net/
http://biname.bandcamp.com/

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;