jeudi 19 mai 2016 à 19h

Concert Herb Cells, JazzPresso Ristretto

Point-of-View-b-jr-VIII-by-Herb-Cells_LD

Herbert Celis, dit Herb Cells, est originaire d'Hasselt. Il commence à dessiner dès l'âge de six ans. Ses premières oeuvres picturales sont influencées par l'architecture bruxelloise de style Art nouveau et les vieilles voitures américaines des années 1940 à 1960 qui le fascinent par leurs formes complexes et leurs ornements chromés inutiles, témoignage d'une époque sans concessions esthétiques.

En 1996, il s'installe à Bruxelles et entame des études de réalisation de dessins animés au RITS, qu'il achève avec mention en 2001. Son diplôme en poche, il perfectionne sa formation en évoluant avec une curiosité dévorante dans des projets de bande dessinée, de décoration intérieure et de graphisme. Ses pérégrinations artistiques l'amène aujourd'hui à créer des oeuvres caricaturales aliénantes, à base d'encre de chine et de café.

Ses sources d'inspiration principales sont les oeuvres des peintres/dessinateurs admirés Egon Schiele, Gustav Klimt, Permeke, Spilliaert, Carlos Nine et Nicolas De Crécy.

Voici ce que le célèbre critique d'Art Vladichlavski Kunilevitz a écrit sur lui :

"Il était une fois un illustrateur moitié gueule de bois, moitié gueule de métal. La vision troublée par une nuit cosmique de création, il trempa son pinceau dans sa tasse de café au lieu du bocal d'eau…

Le désastre de café devint un phénomène visuel d'une explosion cosmique sidérante."

Cet incident a créé une nouvelle ouverture dans le style de "Herb Cells", qui donna naissance aux séries "Jazzpresso Ristretto". Herbert applique une technique "aquarelle" à partir de café et obtient un contraste plus fort grâce à l'interaction avec l'encre de chine. Dans ces caricatures caféinées, le dessinateur raconte les impressions que le jazz évoque en lui. Souvent, l'espace semble trop étroit pour certaines transes démesurées et se dégage de l'illustration une tension claustrophobique. Personnages distordus, batteur, souffleurs, instruments torturés en perspective, cymbales ou violons vaporeux, nous entraînent dans la nuit sans fin où le jazz s'affole de sa propre image.

Parallèlement au dessin et au graphisme, Herbert Celis est également chanteur et parolier. Ses influences musicales premières sont le jazz et le hiphop. En 2006, il a co-fondé le groupe "WILD BOAR & BULL Brass Band" et fonde en 2008 "FROWN-I-BROWN". Il est également co-fondateur et manager de son labelNAFF qui promeut notamment les groupes "UTZ", "JAWHAR" et le "GLÜ". Herb se charge d'une partie du graphisme (voir sous : "print design").

https://www.rtbf.be/auvio/detail_l-invitation?id=2106974

Vernissage le 19 mai à 18h (suivi de la slow session West Coast Jazz avec Quentin Liégeois, Kenny Jeanney, Victor Foulon et Armando Luongo )
Exposition accessible du 19 mai au 5 juin 2016 les soirs d'événements à partir de 19h

Source : http://lanvert.be/
Source : message reçu le 10 mai 17h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;