thème : Réflexion Organisé par :

samedi 8 avril 2017 à 10h30

Ateliers Nique ta culture du viol

Réservations indispensables auprès de virginexie@barricadeex.be
___________________________________________________

La Culture du Viol ou Rape Culture, c'est l'ensemble de ces comportements qui banalisent le viol, le considère comme une fatalité si l'on n'a pas respecté les règles. Si les femmes n'ont pas suivi le code de « bonne conduite » qui leur explique ce qu'elles doivent faire ou ne pas faire, quoi porter ou non, quoi dire ou pas, à quelle heure sortir ou non…
La liste est longue et bien énervante !

Et comme nous en avons jusque là de toutes ces injonctions injustes, écrasons ces codes !

Bienvenues donc au premier chapitre d'une grande aventure qui s'annonce pleine de rebondissements, de surprises, d'échanges, de rencontres et de ré-appropriation de savoirs, de techniques et d'espaces !

Les ateliers et étapes de réflexions se déroulent ennon-mixitée choisie ; bienvenue donc à toute personne s'identifiant comme femme.

Pas de panique pour les autres, les chapitres d'actions, quant à eux, seront ouvert à toutes et tous.
-----------------------------------------------------------------------------------------
PROGRAMME


→ Accueil dès 10H30


/11h - 12h/ 2 ateliers au choix :
a) Le pouvoir des mots / Les maux du pouvoir
Désintoxication de la novlangue autour de la Culture du viol
OU
b) Culture du Viol en images
Décryptage des publicités qui nous entourent

/12h30/ DÎNER - Amène tes tartines
(Une commande groupée de sandwichs sera possible aussi)

/13h30 - 15h/ 2 ateliers au choix :
c) Répondre aux harcèlements sexuels
Jeu de rôles et riposte verbale
OU
d) Culture du Viol… BINGO !
Recension des comportements puants, avec du jeu et du second degré dedans !

/15h30-16h30/ goûter et mise en commun (plénière)

Source : message reçu le 28 mars 20h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;