thèmes : Formation, Réflexion Organisé par :

lundi 12 mars 2018 à 19h

Conférence LCD : A bas le patriarcat et les violences faites aux femmes !

LCD féministe « A bas le patriarcat et les violences faites aux femmes ! »

Avec Marcela de la Peña Valdivia (membre du Monde selon les Femmes, coordinatrice francophone de la Marche Mondiale des Femmes Belgique) et Julie Culot (membre de Vie féminine).

Rendez-vous à 19h à l'Aquilone, 25 boulevard Saucy, Liège.

Dans le cadre de la journée internationale de lutte pour les droits des femmes du 8 mars nous voulons dédier ce lundi contre la dette (LCD) aux batailles féministes actives en ce moment en Belgique et en Europe.

D'une part, il sera question du droit à l'avortement pour les femmes, qui est particulièrement menacé. Il reste interdit en Irlande et à Malte, est soumis à de fortes contraintes en Hongrie et en Pologne et est remis en question dans plusieurs pays comme l'Italie, la Grèce, le land de la Bavière en Allemagne, ou encore en France.

De l'autre, nous aborderons la thématique des violences masculines faites aux femmes sous toutes ces formes : physique, sexuelle, psychologique, affective, économique, autant conjugales qu'extra conjugales. La lutte contre toutes les violences de genre a été un des principaux axes de mobilisation du mouvement "Ni una Menos" lancé en Argentine et en Italie en 2016 qui s'est depuis répandu dans le monde.

Pour aborder ces thématiques fondamentales, Marcela de la Peña Valdivia (membre du Monde selon les Femmes, coordinatrice francophone de la Marche Mondiale des Femmes Belgique) et Julie Culot (membre de Vie féminine).

Venez nombreux-euses !
Fbk : https://www.facebook.com/events/1607261545820…

Source : http://www.cadtm.org/LCD-A-bas-le-patriarcat-…
Source : message reçu le 26 février 10h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;