mardi 6 mai 2014 à 19h

Présentation Un toit à soi - Groupe d'épargne collective et solidaire

Acheter un logement, même avec des revenus modestes ... et sans « bas de laine » ...

Le prix des logements ne cesse d'augmenter au fil du temps, les exigences des banques en vue d'un emprunt, se durcissent ... et la crise se prolonge. De nombreux candidats propriétaires, jeunes et moins jeunes, voient aujourd'hui leur espoir de réaliser leur rêve sérieusement compromis. Les parents aident ... quand ils le peuvent. Et quand ils ne peuvent pas ... ??

A situation exceptionnelle, solutions innovantes et créatives ! Inspirés du système des « tontines africaines », des GECS ont vu le jour à Bruxelles et en Wallonie.

Des GECS ? Des Groupes d'Epargne Collective et Solidaire dont le but est de permettre aux candidats propriétaires « à revenus modestes », de disposer rapidement d'un acompte reconnu par des sociétés de crédit agréées, tels le Fonds du Logement ou la Société du Crédit Social Wallon.

Comment les groupes se créent et s'organisent, comment leurs membres épargnent ensemble et récupèrent leur épargne au bout du processus, comment ils sont encadrés, accompagnés, de la lecture des petites annonces à la signature des actes et au-delà, guidés, formés aux responsabilités des propriétaires, initiés aux arcanes administratives afférant à la démarche etc. tout ceci sera exposé en détail par Madame Carole Grandjean du Ciré (Bruxelles) lors d'une soirée d'information à l'Auberge de Jeunesse Simenon, le 6 mai prochain à 19 heures.

Madame Granjean parlera des expériences des GECS qui fonctionnent maintenant depuis plusieurs années et qui ont déjà permis à maintes familles, à Bruxelles et en Wallonie, d'acquérir leur logement, mais qui ont aussi créé une réelle solidarité, voire des amitiés « longue durée » entre les familles.

La soirée du 6 mai est initiée par le groupe « habitat » de Liège en Transition, HABITAT-SERVICE-LIEGE et le CIRE. Elle s'adresse à tous les candidats propriétaires de la région liégeoise mais également à tous les acteurs sociaux intéressés à la thématique et à tout qui se sent concerné par les initiatives citoyennes.

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;