jeudi 21 mars 2019 à 20h30

Concert et Performance ordinaire + Rien et virgule

Un CONCERT infernal précédé d'une PERFORMANCE printanière

Jeudi 21 mars 2019
Ouverture des portes à 20h30 - Début des hostilités vers 21h00
PAF: 6 €

ordinaire (BE)

ordinaire est le duo formé par Eric Therer, poète-performer / avocat de profession et Stephan Ink, musicien / artiste sonore. En collectant des faits, des sons dans notre environnement le plus immédiat, ordinaire met en scène des narrations qui tiennent de l'infra-quotidien:

extraits de rapports d'expertise judiciaire ('Notices') ou de procès d'assises ('Assises'), relevés de prestations des techniciennes de surface sur les aires d'autoroute ou des aides-soignantes dans les maisons de repos ('Tales of Ordinary Wallonia'), relevés d'avaries de péniches et de transports fluviaux ('Tales of fluvial highways'), extraits de manuels administratifs ('Tales of literacy') …

ordinaire utilise volontiers les lieux et les moments d'exécution comme creuset des histoires qui s'y raccrochent. Pour marquer l'équinoxe, nous entendrons ce soir : « Printemps : tentative d'interprétation ».

On peut se faire une idée de leur travail toujours surprenant sur ce soundcloud.

RIEN VIRGULE (FR)

« Ne les loupez pas s'ils passent près de chez vous, ceci est un vrai conseil d'ami. » (F. Landier dans The Drone)

Il y a, dans l'Ouest de la France, un croissant fertile qui va de la Bretagne à l'Aveyron, en passant par un épicentre bordelais. Y poussent et s'y nourrissent tout un tas de projets, en une constellation souterraine très bigarrée, mais partageant une même vigueur, une même dextérité et une même franchise. Quel que soit leur propos, ces gens-là ont une façon à eux de poser leur matériel, de déballer leur musique et de vous envoyer dans les cordes sans chichis.

Le Cercle a déjà accueilli avec bonheur quelques-uns de ces groupes: France Sauvage, le Cercle des Mallissimalistes, Portron Portron Lopez, Congo, l'Ocelle Mare, Austin Townsend, Api Uiz… Rien Virgule débarque aujourd'hui avec une musique du genre indescriptible, mais jouissivement électronique, dans « une atmosphère grondante menant sans ménagement aux plus ténébreux souterrains de la damnation. » (S. Falafel dans Hartzine)

Batterie pernicieuse, voix sépulcrale, synthétiseurs tentaculaires : Rien Virgule est un monstre oscillant et ruisselant sorti des profondeurs de la Dordogne dans un tremblement de terre. Un entrelacs de feu et d'angoisses. En somme, une ambiance de fin du monde et le dernier truc à voir avant que tout ne s'écroule.

Leur premier disque est écoutable sur bandcamp. Il a été lu, approuvé et édité par la crème des labels aux noms rigolos (Animal Biscuit, La République Des Granges, Attila Tralala, Permafrost, Les Potagers Natures, Phase !, Do It Youssef, MicrOlab 2015).

Et ils ont aussi un site, sur lequel on trouve une très stimulante revue de presse.

Source : http://www.cercledulaveu.info/?p=1603
Source : message reçu le 12 mars 18h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;