samedi 1er juin 2019 à 20h30

Concert Digital Donkeys

électro-pop-rap

Réjouissons-nous ! En réponse à l'écho de cette grande farce que nous vivons, une incarnation prend
forme. Sous le dôme céleste, empuanté des conséquences de la suractivité du monde, une conscience
surplombe les assemblées qui émergent doucement de l'ignorance. Parmi la nuée de visages sans
grimace, portés par des foules aux âmes las, Benoît et Benjamin invitent la masse à sortir la tête d'une
absurdité crasse. Leurs mélodies commentent les leurres de notre époque et émanent de l'illustration
d'un âne, reflet de l'absence de poigne. A l'aube de cette nouvelle ère technologique aux méthodes
déshumanisantes et discrètement polluante, ne sommes-nous pas confortablement dérangés par nos
inactions programmées ? Oh, surtout n'allez pas chercher le moindre éclat de militantisme dans le
regard de l'équidé. Appréciez seulement son hennissement conviant les insurgés à soupirer juste
assez fort pour ne pas sombrer.
A coups de sons électro pop rap, Benoît et Benjamin s'attèlent à maintenir l'attention vers l'avatar qui
dénonce l'engourdissement assumé des peuples. Et pourquoi pas, pour ce faire, associer le froid du
numérique au virtuel de la musique ? Et, pourquoi ne pas offrir un peu de tendresse à notre immobilité
garantie ? Et pourquoi ne pas faire péter du Digital Donkeys ?

Biographie :
En 2014, Benjamin et Benoît ressentent le besoin de développer une série de mélodies composées au
piano par Benoît un an plus tôt. Le duo Digital Donkeys est né, avec un ADN qui se révèlera être
électro pop-rap.
Pour la musique, Benoît ajoute progressivement des lignes de guitare pop/punk-rock, des synthés
envoutants et une batterie électro percutante. Cette combinaison originale se marie parfaitement au
piano classique pour lui donner une dimension électro pop.
Pour le chant, deux influences se complètent naturellement : un flow hip-hop très rythmé pour
Benjamin et des mélodies pop entrainantes pour Benoît. Ils avaient chacun développé ces univers
dans leurs projets musicaux précédents : The Great Tips, Dirty Swing, Inside Story, City Echoes.

En 2016 et 2017, Digital Donkeys suit plusieurs formations dans le cadre du concours « Premières
scènes » et peaufine son live grâce à une résidence encadrée par Michael Larivière et aux premiers
concerts. Après un break d'un an imposé par Benoît qui part se ressourcer à l'autre bout du monde,
c'est plus motivé que jamais, et avec du nouveau son, que le duo organise sa propre résidence pour
réfléchir au jeu de scène et à l'avenir.
Fin 2018, les premiers résultats sont là : un concert dans un lieu exceptionnel, un jeu de scène bien
rodé, une collaboration long terme avec un ingénieur du son et un graphiste, un single, un logo, une
setlist qui s'enrichit de 3 compositions et de nouvelles idées pour la scène !

Avec : Benjamin Daenen : chant
Benoît Lemaire : guitare électrique

https://www.facebook.com/DigitalDonkeys.music…
http://digitaldonkeys.bandcamp.com/

Source : message reçu le 24 avril 13h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;