vendredi 18 décembre 2015 à 18h30

Souper-soirée de soutien USA: du Patriot Act à la révolte politique, témoignage d’un militant.

En présence de Bart Vandersteene, de retour des USA.

Le droit de vivre en sécurité, sans la menace constante d'une attaque terroriste, fait partie de nos droits sociaux fondamentaux, tout comme dormir sous un toit, avoir un travail décent correctement rémunéré, pouvoir élever ses enfants sans la crainte du lendemain et de la fin du mois, etc. La gauche dispose dans ce cadre de son propre programme à court, moyen et long terme. Mais pour le moment, c'est la droite qui domine le débat à ce sujet.

Bart De Wever, président de la N-VA et premier-ministre de l'ombre, a déclaré vouloir un «Patriot Act à la belge» pour répondre à la menace terroriste. Le gouvernement belge a déjà réagi par des mesures inédites. Bruxelles a été à l'arrêt des jours entiers, l'armée est apparue en rue et des manifestations ont été interdites. Mais au regard du bilan de ce gouvernement pour le tissu social en matière d'emplois, d'allocations, de logements ou de services publics, comment pourrions-nous leur confier notre sécurité ?

Aux Etats-Unis, le Patriot Act a été l'instrument d'un profond renforcement de la surveillance, des intrusions dans la vie privée, du fichage des individus et de la répression. Mais la chape de plomb sécuritaire qui a été installée après les attentats du 11 septembre n'a pas su empêcher la résistance sociale de faire son retour au-devant de la scène politique.

10 ans après les attentats, en septembre 2011, le mouvement Occupy Wall Street a déferlé sur le pays à la suite des mouvements révolutionnaires en Tunisie et en Egypte et du mouvement des Indignés en Espagne. Par la suite s'est développé le mouvement pour le droit de se syndiquer et pour l'instauration d'un salaire minimum de 15 dollars de l'heure, le mouvement Black Lives Matter contre les violences et les meurtres policiers racistes,…

Cette contestation sociale s'est accompagnée d'une recherche politique, notamment illustrée par l'élection puis la réélection de Kshama Sawant (Socialist Alternative) à Seattle, première élue ouvertement socialiste depuis un siècle dans une grande ville du pays. Aujourd'hui, Bernie Sanders talonne Hillary Clinton dans les sondages pour être le candidat Démocrate aux élections présidentielles de 2016, en appelant ouvertement à la «révolte politique contre la classe des milliardaires»…

Quels enseignement et leçons tirer de ces expériences pour renforcer les luttes sociales en Europe et en Belgique ? Commet une petite organisation comme Socialist Alternative a-t-elle traversé les années Bush tout en se préparant à saisir avec brio les opportunités dès qu'elles ont pointé le bout de leur nez ? Comment aborder la question cruciale de la sécurité sans tomber dans le sécuritaire, à partir d'une approche de gauche ? Quel type de campagne mener aujourd'hui en Belgique contre la guerre, le racisme, l'islamophobie, le terrorisme et l'austérité ?

Résistance Internationale, la campagne antiraciste et anticapitaliste des Etudiants de Gauche Actifs (EGA), vous invite à participer à cet événement qui comprendra un débat, un souper et une soirée.

Ces dernières années, Bart Vandersteene s'est rendu à plusieurs reprises aux Etats-Unis durant des périodes de plusieurs mois afin d'y soutenir le travail politique de Socialist Alternative. Il a pu y assister à la résurgence de la lutte de masse. Son témoignage sera d'une aide précieuse pour faire face aux défis qui se présentent actuellement à la gauche.

----------------------------------
- 18h : Ouverture des portes et verre de bienvenue (vin chaud de cerise).
- 19h : Témoignage de Bart Vandersteene et débat.
- 20h : Premiers repas, la discussion peut encore se poursuivre pour ceux qui le souhaitent.
- 21h30 : Soirée avec DJ Bon Goût et autres.

----------------------------------

REPAS : 8 euros (6 euros pour les petits revenus)
- Soupe de pois cassés,
- Curry de poulet / Curry végétarien
- Gateau au chocolat / Glace

----------------------------------

Infos et réservations : http://www.gauche.be/2015/12/liege-soupersoiree-de-soutien-usa-du-patriot-act-a-la-revolte-politique-temoignage-dun-militant/

Les bénéfices de cette soirée serviront au financement des campagnes antiracistes, antisexistes,... de Résistance Internationale et des Etudiants de Gauche Actifs (EGA).

Source : http://www.gauche.be/
Source : message reçu le 4 décembre 14h

Réagir

informations complémentaires et commentaires ajoutés par les lecteurs

Réagir

Vous pourriez avoir envie de réagir pour

  • indiquer une erreur ou un changement ;
  • signaler que, selon votre interprétation de la charte, cet évènement ne devrait pas figurer sur Démosphère ;
  • proposer un partage de voiture via la diffusion d'une annonce de covoiturage-libre.fr vers ce rendez-vous ;

Par Michaël, le 04/12/2015 à 16:44

Bonjour,

Nous trouvons cette demande étonnante. Facebook, icône de la surveillance généralisée, étant connu pour sa collaboration coupable avec la NSA et sa violation quotidienne des lois européennes de protection de la vie privée, il est ironique de relayer par ce canal un évènement visant, entre autres, à sensibiliser aux dangers du fichage généralisé.

Par ailleurs, Facebook étant un espace privatisé, les informations qui y sont publiées ne sont pas publiques et, pour y accéder, les gens doivent dans tous les cas s'exposer aux dangers qu'il fait peser. C'est d'autant plus dommage de privilégier ce canal alors qu'une page d'information très complète se trouve sur le site cité comme source.

Démosphère vise à construire un outil libre, public et collaboratif qui se veut être une alternative aux systèmes tels que Facebook. Bien qu'il nous arrive souvent de tolérer des liens vers ce dernier dans les évènements publiés ici, nous souhaitons privilégier les autres sources quand elles existent. C'est pourquoi j'ai rajouté un lien qui me semble plus pertinent (voir « infos et réservations », vers la fin de la description de l'évènement). Je laisse par ailleurs le lien vers Facebook dans votre commentaire, au cas où des gens souhaiteraient malgré tout recourir à ce système.

Nous restons ouverts à toute remarque, suggestion, etc. :)

Bonne journée !

Lien facebook de l'évènement

Par Anonyme, le 04/12/2015 à 14:11

Bonjour, au lieu du site www.gauche.be, j'aurais du mettre le lien facebook de l'évènement:

https://www.facebook.com/events/193550827657820/

Merci