mardi 24 mai 2022 à 18h

[ANNULE] Arpentage "Face à la menace fasciste" de Ludivine Bantigny & Ugo Palheta

Ce mardi 24 mai de 18h à 21h, Peuple & Culture et le FAL2.0 vous proposent l'arpentage de "Face à la menace fasciste" coécrit par l'historienne Ludivine Bantigny et le sociologue Ugo Palheta.

L'animation d'arpentage prend place au sein du neuvième café antifasciste proposé par Peuple & Culture et le Front Antifasciste de Liège 2.0. Le mercredi 25 mai de 15h à 17h, une rencontre-débat avec l'autrice, Ludivine Bantigny, se déroulera en collaboration avec Les Territoires de la Mémoire. L'échange se tiendra dans l'espace rencontre de la bibliothèque Georges Orwell, Place Xavier Neujean 22, 4000 Liège. Les deux activités sont indépendantes l'une de l'autre, vous pouvez suivre les deux ou bien l'une d'entre-elles.

Plus d'informations ici : https://liege.demosphere.net/rv/9133

Peuple et Culture ASBL vous invite à arpenter un livre traitant du processus de « fascisation » en œuvre en France :« Un sentiment de basculement, c'est ce que nous éprouvons face au durcissement autoritaire actuel. De la répression des Gilets jaunes à la brutalité des contre-réformes, en passant par les lois « Sécurité globale » et « Séparatisme », le macronisme constitue une accélération historique. Ce n'est pas le fascisme qui, quant à lui, élimine méthodiquement ses opposants. Pas encore. Mais le fascisme est toujours préparé par une période chaotique et incertaine de fascisation. Il ne s'agit pas seulement ici pour Ludivine Bantigny et Ugo Palheta d'en faire le constat, mais d'ouvrir des pistes pour affronter la menace. »

L'arpentage permet de lire un livre collectivement, en peu de temps, par un découpage et une répartition des contenus entre les participant.es. La mise en commun s'effectue au sein d'un dispositif d'échanges et d'analyses critiques autour des idées développées dans chacune des parties.

Attention! Le nombre de place est limité!

Pour des renseignements ou l'inscription : loicex.decamp@expeuple-eext-culturexe-wb.be

face

Source : message reçu le 6 mai 10h